• 992 visits
  • 10 articles
  • 257 hearts
  • 113 comments

10/06/2016

Coucou.

Dire la raison pour laquelle j'ai fais ce blog serait totalement débile, puisque moi même je ne sais pas. Mais il y a une chose dont je suis sur de savoir : c'est que le pouvoir de l'écriture est réellement merveilleux
Le pouvoir de l'écriture c'est rentrer en symbiose dans un monde ou chaque détail psychique est immortalisé par ma plume qui m'accompagne loyalement. Le pouvoir de l'écriture c'est également être capable de  donner un sens à toutes ces millions de pensées qui se balades dans mon esprit, et mon inconscient. Mais surtout, écrire est ma thérapie, cela me permet d'extérioriser de m'écouter, de me recentrer mais aussi de me libérer.
De plus,  lorsque tu écris tu emprisonne dans des mots, des moments et des sensations. Ce sont des mots que toi même tu as fais vivre, par ton geste et ta plume.
Bienvenu dans mon tiroir des pensées, un endroit ou pleins de choses se bousculent toutes aussi différentes les unes des autres. Qu'elles soit noires ou blanches, malveillantes ou bienveillantes elles me donnent envie de faire changer pleins de choses dans ce maudit globe ou dans vos vies. Ces choses je décide de les archiver, ici.
Je m'en fou complètement d'avoir un grand nombre de likes, je veux juste partager.Un besoin de parler? un besoin d'être conseillé? n'hésitez pas.  
Les fautes d'orthographes font l'authenticité de mes textes.

"Tu as déjà vus beaucoup plus d'horreurs que n"importe qui et pourtant ton âme reste pure"


"je ne peux pas noyer mes démons, ils savent nager"

" Les plaies s'estompent, on oublie pas on vit avec "
 
"Des portefeuilles vides pour des c½urs énormes"

"Il existe un curieux paradoxe; quand je m'accepte tel que je suis, alors je peux changer."
 
"Trouver sa joie dans la joie de l'autre, voila le secret du bonheur

"je ne sais pas si je dois me battre pour t'avoir, ou me battre pour t'oublier

28/10/2017

"Chacun des habitants de cette planète à forcement été un jour ou l'autre victime de son ressentis. Je parle des jours ou on a le c½ur trop petit pour contenir des émotions trop envahissantes. Aujourd'hui est l'un de ces jours. A tords ou à raison, nous pensons tous que nos émotions sont des phénomènes personnels uniques, et que personne n'a jamais éprouvé ce qu'on aimais. Chacune de nos émotions a en fait une base scientifique, Colère, amour... Moi même en tant que chercheur je sais que ce qu'on ressens pour quelqu'un d'autre n'a absolument rien de magique. Mais quand je vois son sourire.. Non, ça peut pas être de la science !"  Barry Allen 

L'Amour c'est magique.

04/07/2016



NOUS SOMMES JEUNES ET NOUS SOMMES AMOUREUX



Nous sommes jeunes. En pleine puberté  que déjà notre coeur s'empresse de battre pour quelqu'un. Ou nos pensées s'accouplent aisément avec celles d'une autre personne, ou nos âmes s'entremêlent doucement aux murmures de la nuit. Ou la passion est plus qu'ardente, et le feu consument nos yeux, eux qui sont aussi vivants que les yeux éteints qui seront notre destinée.Cette partie de cache cache est enfin terminée, puisque nous avons trouvé notre moitié. Elle est à notre image, harmonieusement celle ci danse dans un sens qui est le notre. Elle guérit la haine de certains, et adoucie le passé d'autres. Elle nous rend a notre état d'enfant, innocent guidés mais avant tout immobilisés par nos sentiments. Elle nous construit peu à peu et nous fait apprendre la réalité des sentiments. Mais elle nous arrache une partie de nous lorsqu'elle part, aussi rapidement qu'elle a surgit, cette moitié.
Nous sommes jeunes, et nous sommes amoureux.  Bien qu'amoureux de la fête du divertissement. Et si nous étions en fait, guidés par nos envies. Nos envies d'aimer ou de se sentir aimé? nos envies de combler un vide ou de combler un manque? nos envies de nous évader et de nous échapper d'une réalité ? Nos envies de nous sentir vivant sous cette peau brulante qui nous domine?
Nos envies, qui nous poussent à livrer notre esprit comme notre corps.
Es réellement la brutalité du destin, qui a fait nos âmes s'entremêlées ou se séparer? Avons nous réellement aimé, ou sommes nous simplement guidés par nos envies de découvrir et d'exister ? Avons nous réellement rencontrés cette moitié ? ou sommes nous bercés par notre illusion de notre experience infime.
 
Beaucoup d'êtres à l'age de la sagesse, nous apprenne que l'amour n'existe pas à la jeunesse. Devons nous y croire? Devons nous culpabilisé d'avoir perdu "cette moitié" qui nous a fait vivre notre première exaltation amoureuse, ou devons nous simplement oublier en pensant que nous avons toute la vie devant nous? Après tous l'age ne définit rien, c'est ce qui est à l'intérieur de nous qui fait ce que nous sommes. Mais c'est les liens humains qui agrémentent nos experiences, et c'est nos experiences qui font notre habitat intérieur, c'est à dire notre jugement et nos pensées. Nous les jeunes aux tins pimpants, nous qui pensons être invincibles face aux temps devons nous profiter de notre jeunesses ou devons nous nous en soucier? 
 
Nous sommes jeunes, et nous sommes amoureux
 

. 05/01/2018



Alexandru este fratele meu.
The first sentence that i learned in romanian. Because this guy is romanian, and this guy is my familly. I hate him, he tortures me with his stupidity. yeah, He's definitely fool. (i confess that he's slightly intelligent.) But Holly fucking shit, I really like him.
Alexandru check it out, i write a text for you. And i've a stuppidest smile when I imagine that you will read this. You seem to be very comforting for me. Actually, you heal my wounds. But you can be bossy, to tell me when i'm wrong. I try to make the best of me , I change more and more every day just to deserve to be your friend. I also try not to get angry when you eat my food. haha. People calling you " MY FRIEND", But no word can describe the kind of person that you are for me. However, i know something;
One: You mean a lot for me.
Two: Ain't nobody can separate us.
Three: Even if you finally left of my life, i will always track you down.
Remember when everybody leave you. I know that I absolutely can't fill your void inside you, but i can clear the anger which tortures yourself. I'm your light in the life, and you know that.
you showed me  some new and unusual things; such as to celebrate and enjoy christmas like i've never done. You are interested about my mind, and you insist when i say that i'm okay.
you doing stuff that simple friend wouldn't do. Moreover,  you find perfect words for express what even me i don't know about myself.
What the fuck is going on? i'm really disturbed, i never expected that you will become important like that; Life is  strange. Anyway. So sad to inform you that i will never leave you. you will have to support me until the end of your life. Dude, so sorry, good luck bitch.
 
[Bad english I know]

11/06/2016



Pourquoi regretter ?

Pourquoi regretter d'avoir fait ces choix? Pourquoi regretter d'avoir choisi d'emprunter ce chemin là et non l'autre qui vous semblez le plus simple ? Pourquoi songez vous a la culpabilité? Pourquoi regretter d'avoir souffert? Pourquoi ce " pourquoi?" 
Pourquoi POURQUOI Pourquoi ? 

Ces milliers de pourquoi font votre instabilité, font votre culpabilité, font votre anxiété cela empiétera sur votre avenir.
Pourquoi être coincé dans le passé et projeté dans le futur? vivez votre présent, car le temps est la plus meurtrière des armes. Ne regrettez pas d'avoir rencontré le marteau de la vie s'appelant "Souffrance" car ce marteau a fait ce que vous êtes aujourd'hui, car toute ces successions de détails ont tracé millimètres par millimètres le chemin que vous êtes en train d'emprunter. Sans souffrance, il n'y aurai pas de bonheur, c'est monsieur l'équilibre qui l'a dis. L'équilibre? c'est l'amour et la haine. L'équilibre? c'est le sourire et les larmes. Sans les pleurs, le sourire n'existerai pas. A mesure que le sourire est constant, celui ci sera banal. En effet, Le bonheur sans malheur serai totalement normal.Si aucune forme de souffrance habiterait notre monde, le bonheur aurait également disparu lui qui serait devenu trop commun. Ce magnifique paradoxe, révèle a quel point vous devez être heureux de vos experiences, de votre douleur... A tiens, cette phrase est également un paradoxe mais compréhensible. Regardez devant vous tous en vous servant du passé pour avancer et non pour reculer. Appuyez vous sur vos défaites et vos erreurs  pour progresser.Appuyez vous sur votre douleur pour voir que juste devant vous il y a des choses simples et magnifiques à portée de mains.

Appuyez vous APPUYEZ VOUS Appuyez vous !

25/10/2017

 
Notre paradis, notre monde
 Viata mea

Lorsque je te regarde dans les yeux je vois un avenir merveilleux.
Ton visage tellement bienveillant m'évoque un paradis  là où aucune souffrance n'existe.
Un monde parfait que tu m'offrais lorsque tu m'observais. Et te voir rire et sourire provoque en moi une chaleur volcanique m'empêchant de réfléchir et de me ressaisir. Je pourrais tous faire pour que tu sois heureux. Je pourrais te rapporter chaque grain de sable du désert, je pourrais te dédier et te décrocher une étoile du ciel, mais je pourrais aussi t'aimer plus que je ne m'aime moi même. C'est à travers mes yeux que tu verras quel héro tu es. Le héros de mon c½ur, celui qui à réussi à me faire oublier tous mes malheurs. Alors qu' actuellement je t'écris dans le noir de ma chambre, penser à toi éclaire ma plume d'une lumière pure et étincelante.
Tu es mon ½uvre d'art, parce-que mes sentiments pour toi sont munis de couleurs joyeuses qui se mélangent artistiquement aux sensations que je ressent. À tes côtés je me sens comme une artiste accomplie et  j'ai envie de dessiner notre avenir sur la plus grande feuille du monde. 
Tu es le soleil qui envahie mes nuits, tu es l'arc en ciel qui embellie mes jours de pluie, tu es le souvenir  qui me fait oublier mon passé rigide. Mais surtout, tu es la joie de vivre qui sauve mon c½ur endolori. Alors je t'en pris ne me laisse pas en proie à mes démons qui essayaient de dévorer  les fragments de mon âme , chaque jour ou tu n'étais pas là.

26/09/2017


IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII     C MOMENT   IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII
25/09/2017

Ce moment ou tu te sens seule face à des sentiments que tu ne contrôle plus. Seule face à des mots dont tu ne  parvient plus à utiliser. Seule face à une Haine qui t'empêche de respirer et de réfléchir. Ce moment ou tu te sens si seule, face à un monde que tu voyais de plus en plus sombre et dont tu ne reconnaissais plus les héros. Etranger aux autres mais aussi à toi même, tu parvenais à t'emprisonner dans une prison d'amertume et de mauvaises philosophies,qui remettaient en question tous les plaisirs de la vie. Tes sentiments étaient un mélange chaotique de tristesse et de colère et chaque seconde devenait insupportable car chaque pensée poignardait ton ego et ta psychée. Plus rien n'avait d'importance autour de toi, seuls ses mots destructeurs qu'il avait prononcé, ne cessaient de raisonner dans ta tete et te rongeaient au plus profond de ton être. Cette personne qui était TOUT
devenait  PLUS RIEN en un instant, et le poids de ses mots nourrissait ces sentiments lugubres et malsains t'appartenant littéralement. Ton enveloppe charnelle n'était pas assez puissante pour abriter une telle Haine et chaque instant servait à la faire déborder de ton petit corps fébrile. C'était un combat, TON combat. Et ton seul remède était cette mystérieuse solitude qui te tendait les bras tout en te promettant de ne pas te faire faux pas.
 
Ce moment ou une question ne cessait de se dresser dans la pénombre de ton esprit agité ; mais comment ai-je pu en arriver là?
 
Était-ce ça la vie? Tout avoir aujourd'hui et tout perdre le lendemain? passer d'un bonheur certain à un sentiment de dédain? Aimer puis détester? Vivre puis survivre?
La vie est si imprévicible , qu'un roi riche le matin peut devenir un mandiant affamé le soir.
Ces gens qui t'apportaient une paix intérieure, désormais te ravageaient toute entière .Toi qui pensais avoir le contrôle, te retrouve alors démunis de tout ce que tu possédais de plus cher.
Et c'est à ce moment là que tu réalises qu'il faut profiter de chaque instant de joie, avant que la vie ne te les arraches.

18/09/2017

 
 L O V E      S T O R Y 
    L O V E      S T O R Y 
          L O V E      S T O R Y
                 L O V E      S T O R Y 
 
. . . .

Lorsque je l'ai rencontré, La terre avait arrêté de tourner, le temps avait cessé de s'écouler
et nos différences n'avaient jamais existé. Nous ne sommes plus des humains, mais justes deux âmes attirés par la force gravitationnelle de se compléter.
Nous étions dans un groupe et pourtant NOUS étions SEULS à partager le même monde.
 
Aucun de nous ne savait de quoi il s'agissait. Aucun de nous s'attendait à ce qui nous arrivait.
Cet événement indescriptible m'a fait rappeler que l'Amour était irrévocablement imprévisible.
 Alors que j'avais l'impression que tous les moment en sa présence accéléraient le temps tous en l'arrêtant, un sentiment d'incompréhension me dominait. Celui de la peur de voir toutes ses barrières durement façonnées depuis toute ces années, se briser. Cette armure et ce bouclier qui me garantissaient sureté, disparaissaient à la simple vision de son regard parsemé de mots qui lui en échappait. Des mots qui me disaient à quel point j'étais une personne formidable et incroyable mais tous aussi vulnérable. J'était forte parcequ'il me donnait confiance en moi, mais j'étais faible d'être dans l'incapacité de lui résister. Ce mélange de sensations improbable me composait en l'espace d'un petit instant. Tous cela en même temps.
 
Face à une telle emprise, il m'était impossible de m'enfuir.
Face à tous ses sentiments exaltés de contradiction, il m'était impossible de me ressaisir.
Et lorsque ses doigts effleuraient ma peau, ils provoquaient en moi une tempête incontrôlable qui me paralysait et me privait de toutes possibilités d'échappement. Ce genre de tempête qui terrassait tout mes complexes futiles, afin de pouvoir enfin me trouver jolie .Mon c½ur s'emballait, ma respiration s'accélérait et mon "moi" véritable se transformait. Je n'étais plus celle dont tous le monde connaissais,mais celle qui s'aimais, et qui l'aimais.
 
 F    E     U      &     G   L  A  C  E

13/06/2016

 
Jamais
 
C'est à ce moment là, que tu réalise que les choses n'arrivent qu'une fois.
Que tout le bonheur qui te semblait unique, a disparu .Et il n'y aura aucune possibilité, que celui ci toque a la porte un jour. A ce moment là, tellement que ton bonheur est grand, tu t'imagines qu'il est à l'infini mais il n'est qu'éphémère. C'est pour ça que cette merveilleuse phrase prend tout son sens : Profite de l'instant présent, sans te soucier du lendemain. Parce que la vie, va te rappeler que les meilleures choses, sont celles qui partent en premier. Que ce qui te semblait normale voir banales étaient en fait les meilleures choses que tu as vécu. Mais ça, tu ne le réalisera qu'une fois que tu les auras perdues. Qu'une fois que ce sera disparu, A jamais. Ce " Jamais" que trop de monde utilise à la légère, toi tu le connais. Tu le connais si bien, que tu te force à redécouvrir ces moments en espérant que tout redevienne comme avant.
En espérant que tu puisse revivre au moins l'infime partie du bonheur que tu avais à rabord dans le passé. En espérant que ce " A jamais" s'évapore comme tes larmes qui brulent tes joues lorsque tu réalises que ce mot, ne disparaitra JAMAIS. C'est à ce moment là que je te le dis, ce bonheur là ne toquera plus à ta porte. Ce bonheur là oui, est enfermé dans une armoire scellée par le sceau de l'infini. Mais
l'infini, de l'infiniment perdu 
 
Ce bonheur s'en est allé, mais un autre te salut, il est juste là bas au loin te regardant fixement en attendant que tu portes l'attention sur lui.Va donc, et oublis l'autre puisque : Profite de l'instant présent sans te soucier du lendemain.


Toc toc toc c'est le bonheur !